17/04/14

6416 - Agnelet - Le Roux : Une condamnation sans corps de la victime, sans arme du crime et pleins de questions restantes !

Maurice Agnelet

Maurice Agnelet est-il coupable ?

Personne ne peut le dire avec certitude. 

Un crime sans corps, sans arme, sans aveux, sans scène de crime peut-il permettre de condamner un présumé coupable ?

Reste à savoir quelle sera la nouvelle réaction de la Cour européenne des droits de l'Homme (CEDH) si l'avocat pousse à nouveau le dossier jusque-là !

En janvier 2013, la CEDH avait estimé que Maurice Agnelet n'avait pas bénéficié d'un "procès équitable". (Voir ci-dessous l'article 6415)

La CEDH avait aussi noté que le meurtre d'Agnès Le Roux "n'était pas formellement établi et que, partant, le lieu, le moment et les modalités du crime supposé restaient inconnus".

 

Lire la réaction de Roland Agret à ce sujet dans une interview à Lyon Capitale.

 

 

Posté par B2IA à 05:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]