21/04/15

812 - Un français condamné à mort en Indonésie !

Atlaouiserge

Serge Atlaoui avait été arrêté en 2005 dans un laboratoire clandestin de production d'ecstasy près de Jakarta et condamné deux ans plus tard à la peine capitale. Cet artisan soudeur de 51 ans s'est toujours défendu d'être un trafiquant de drogue, affirmant qu'il n'avait fait qu'installer des machines industrielles dans ce qu'il croyait être une usine d'acrylique.

L'affaire avait fait grand bruit en Indonésie, et le président de l'époque s'était rendu sur place. Le Français avait saisi la Cour suprême en espérant obtenir un procès en révision, estimant qu'il ne méritait pas la peine de mort.

La Cour suprême d'Indonésie a rejeté mardi 21 avril 2015 son ultime recours et sa demande de révision de la condamnation. D'après l'un des trois juges qui a participé à la prise de décision, « il n'y a pas de nouveaux éléments, et les raisons avancées dans le recours ne peuvent pas effacer le crime commis par le condamné ».

Le président indonésien, Joko Widodo, qui a pris ses fonctions en octobre 2014, a rejeté les demandes de grâce de tous les condamnés à mort pour drogue, se montrant intraitable vis-à-vis des affaires de stupéfiants. Six condamnés à mort, parmi lesquels cinq étrangers, ont été exécutés le 18 janvier pour la première fois depuis 2013, provoquant de vives réactions des pays concernés.

Paris avait fait savoir, par la voix de l'ambassadrice de France à Djakarta, Corinne Breuzé, que cette éventualité aurait des «conséquences» sur les relations bilatérales. La France, qui a aboli la peine de mort en 1981, y reste « opposée en tous lieux et en toutes circonstances », avait alors rappelé la diplomate.

Posté par B2IA à 06:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


14/04/15

558 - Un acquitté d'Outreau renvoyé à nouveau devant les assises !

daniel legrand

Pour Daniel Legrand fils, 33 ans, le cauchemar d'Outreau continue ! Dix ans après son acquittement, il est le seul des 13 acquittés du fiasco judiciaire d'Outreau a être rejugé lors d'un troisième procès qui s'ouvrira le 19 mai 2015  à Rennes.

Le 1er décembre 2005, après 30 mois de prison, il est définitivement acquitté. Son père, qui s'appelle Daniel Legrand aussi, accusé des mêmes faits, est également blanchi. Il est décédé depuis à l'âge de 59 ans juste après avoir pris sa retraite.

«J'ai été jugé, innocenté, et on me rejuge sur les mêmes faits. Je ne comprends pas.», confie-t-il au Parisien qui est allé à la rencontre d'un homme en plein désarroi. En réalité, s'il s'agit des mêmes victimes, il ne s'agit pas exactement des mêmes faits. Daniel Legrand fils, le plus jeune des treize acquittés d'Outreau a été innocenté pour les viols qu'il était accusé d'avoir commis lorsqu'il était majeur (1999-2000) sur les quatre enfants de Myriam Badaoui, mère incestueuse qui a été condamnée. Mais il n'a jamais été jugé pour les prétendus viols qu'il aurait commis lorsqu'il était mineur (1997-1999) dans la même affaire et pour laquelle les douze autres accusés majeurs ont été innocentés. Les deux affaires avaient été alors disjointes car Daniel Legrand était mineur au moment des prétendus faits.

L'association Innocence en danger et le syndicat FO-Magistrats, jusqu'au-boutistes d'Outreau, ont insisté pour que ce procès se tienne, malgré le fiasco judiciaire des deux précédents, insistant sur l'imminence de la fin du délai de prescription. Aujourd'hui, c'est un homme dévasté qui ira comparaitre devant les juges. Retourné vivre chez sa mère après une séparation avec une compagne qui lui a donné un fils âgé de quatre ans, il se sent bien seul.

«Ils ont tué le père. Ils veulent la tête du fils», lâche-t-il au Parisien. «Outreau m'a tout chamboulé. Ça m'a rattrapé. Ça m'a détruit», affirme celui qui n‘a jamais réussi à se reconstruire, enchaînant les petits boulots. Il sombre en 2007 dans la drogue et la dépression, et est aujourd'hui sous traitement lourd. Considéré comme adulte handicapé, il ne travaille pas et reste toute la journée chez sa mère, entre télévision et internet

Posté par B2IA à 09:50 - - Commentaires [1] - Permalien [#]