Atlaoui 3

Nouveau sursis pour Serge Atlaoui. Le dossier de ce Français de 51 ans condamné à mort en Indonésie pour trafic de drogue sera l'objet d'une nouvelle audience le 3 juin.

Un spécialiste indonésien en droit administratif devait déposer ce mardi 26 mai 2015 devant la Cour administrative de Jakarta, la capitale indonésienne. Mais l'audience a été ajournée en raison de l'absence du principal magistrat. «Le juge-président ne peut pas assister à cette audience aujourd'hui parce qu'il participe à une formation. La prochaine audience se tiendra le 3 juin», a déclaré le juge Indaryadi.

Serge Atlaoui conteste le rejet de sa demande de grâce par le président indonésien, Joko Widodo, il y a quelques mois. En avril, la justice administrative s'était déclarée incompétente sur cette question et c'est cette décision que conteste désormais la défense du Français devant la Cour administrative de Jakarta. Son avocate locale, Nancy Yuliana Sanjoto, a soumis ses arguments écrits le 20 mai. Après l'audition de l'expert ce mardi, une dernière audience était prévue jeudi avec probablement une mise en délibéré de la décision qui ne porte que sur la forme, pas sur le fond du dossier. Ces échéances sont désormais repoussées sine die.

En cas d'échec de la procédure en cours, la défense de Serge Atlaoui avait dit auparavant envisager d'autres voies de recours. Incarcéré depuis 10 ans, Serge Atlaoui, soudeur de profession, affirme qu'il n'a fait qu'installer des machines industrielles dans ce qu'il croyait être une usine d'acrylique, et qui abritait en réalité un laboratoire clandestin d'ecstasy.

Page Facebook à suivre : https://www.facebook.com/pages/Sauvez-Serge-Atlaoui-du-Peloton-dEx%C3%A9cution/149813465050354