index

Après 6 demandes de Maître Grimaud, avocate pour l'association Innocence en danger et de Maïtre Llorente pour l'instituteur accusé à tort, le juge a enfin accepté la nomination d'un administrateur ad hoc. Frédéric Perruche livre ses explications sur RTL. Cliquez sur le lien ci-dessous pour écouter :

 https://soutien-instit-genlis.blogspot.fr/2018/03/enfin-un-administrateur-ad-hoc-pour-la.html