instituteur_genlis-3306029

L'inspectrice d'académie de Dijon a, enfin, daigné recevoir Eric P. à sa demande pour parler de sa réintégration.

Il est à regretter, cependant, que cette réception n'ait pas été faite à l'initiative de l'inspectrice qui s'était pourtant montrée particulièrement expéditive lorsqu'il s'agissait de suspendre le salaire de l'instituteur et lui refuser la protection juridique.

Il y a des consciences de peu de valeur éthique dans la hierarchie éducative. C'est regrettable et on le doit pour beaucoup à la circulaire Royal. Le parapluie est une très belle invention !

https://www.francebleu.fr/infos/faits-divers-justice/vers-la-reintegration-de-l-instituteur-injustement-accuse-d-un-viol-a-genlis-1513797711